KAY BOURGINE Chanteuse

Kay's thoughts - May 2022

Kay's thoughts - May 2022

Bonjour les amis, (ci-dessus mon premier jean... fleuri!)

😀

May 2022 - Kay's thoughts...

Bonjour les amis

 

 

Je réfléchis beaucoup ces jours-ci à ce que je fais, aux nombreuses choses différentes... pour le travail, pour moi-même... et j'y découvre tant de points de convergence. L'authenticité, la vulnérabilité, le sentiment d'appartenance, la conscience sensorielle, l'empathie, la créativité, l’ancrage... ce sont des mots importants et qui me tiennent vraiment à cœur. 

C'est comme si toutes les différentes expériences vécues au cours de ma vie se rejoignaient au cours de cette décennie... et que les années d'exploration et de doute aboutissaient enfin à un sentiment d'ancrage, d’expérience de vie, à savoir qui je suis et ce que je veux. Je ne dis pas que ce soit gravé dans le marbre. Je pense que ce n'est jamais le cas. C'est une quête de toute une vie, comprendre (en commençant par soi-même) et trouver un calme intérieur... mais il me semble que je m'en approche plus que jamais auparavant.

Mon "Why", c'est la notion d'appartenance... la trouver pour moi-même et aider les autres à la ressentir. Enfant, je me suis toujours sentie « outsider ». J’ai fréquenté une école primaire très américaine et n'ai pas porté de jeans avant l'âge de 11 ans. Je portais de jolies robes que j'adorais... des vêtements de seconde main envoyés par mes cousines françaises, mais qui pour les autres enfants, me rendaient très « différente ». Je n'avais le droit de regarder la télé qu'une heure par semaine. Ma mère française l’appelait « la boîte à idiots » ! Donc, souvent, je n'avais aucune idée de ce dont les autres enfants parlaient à la récréation... "Qui est Batman ?" Le dessert dans ma « lunchbox » était le plus souvent une orange ! Je n'ai pas goûté aux « Ring Dings » ou aux « Devil Dogs » avant l'âge de 11 ou 12 ans, quand j'ai découvert enfin à quel point ils étaient infâmes ! 

Ensuite, je suis allée dans un lycée hyper WASP où le fait d'avoir une mère française était plutôt cool, mais le fait d'avoir un père juif américain ne l'était pas... donc j'étais à nouveau une « étrangère » ! Mes parents n’étaient pas membres du « country club » et je n’étais pas invitée aux bals, ni aux soirées de "coming out" avant d'être en première. Je me sentais très exclue de cette vie sociale et je me suis réfugiée dans la danse, le théâtre et la musique ! En seconde, j'ai fini par convaincre la responsable du département de sports de me laisser arrêter le sport (je n'aimais vraiment pas ce genre de compétition), en expliquant que je prenais deux cours de danse classique et deux cours de danse jazz par semaine et que j'étais en meilleure forme physique que la plupart de ses athlètes. Ce fut une expérience formatrice... il y avait d'excellents professeurs et peu de monde dans les classes, mais je ne me sentais pas vraiment à ma place.

Donc, mon travail me fascine toujours... les personnes me fascinent ! Aider les gens à apprendre à écouter les autres en apprenant à s'écouter eux-mêmes ; à ressentir ce qui est et apprendre à être dans le moment présent en exprimant ce qu'ils pensent et ressentent avec leur voix et leur corps ; à laisser les sons sortir, quels qu'ils soient ; à communiquer efficacement et à devenir de véritables "storytellers" en racontant des histoires de façon que les gens aient envie de les écouter. Apporter la joie de la musique et de la créativité à des personnes qui n'ont pas l'habitude d'explorer cet aspect de leur être. Apprendre à jouer avec les sons comme un enfant joue avec la peinture... librement et sans jugement.

Brené Brown, la brillante et magistrale speaker, décrit la vulnérabilité comme "le courage de raconter l'histoire de qui vous êtes avec tout votre cœur". C'est ce que je veux faire. C'est ce que je souhaite faire avec les chansons que j'écris et les concerts que je donne, les sessions de Circle Songs Paris et les groupes de coaching d'expression publique que j’anime, les sessions privées de Feldenkrais et de coaching vocal que je donne, ces newsletters.

J'ai tellement hâte d’animer une session de Circle Songs Paris le week-end prochain.

Je vous remercie d’avoir lu ce que j’écris. C'est toujours un défi d'écrire ces newsletters... de prendre le temps de regarder au fond de soi, de choisir un thème et d'écrire, mais une fois que je suis lancée, j'adore le faire.

Si vous connaissez des entreprises qui profiteraient de techniques innovantes et ludiques pour favoriser la connexion, la collaboration et la créativité au sein de leurs équipes ou pour développer leurs capacités à prendre la parole en public, n'hésitez pas à me mettre en contact.

Love to all,
Kay

Voici le lien vers ma chaine Youtube, ou vous trouverez une vidéo d’extraits des sessions de Circle Songs Paris et plusieurs vidéos de concerts.
https://www.youtube.com/user/KayBourgine

*************

Hello friends, 

I’ve been thinking a lot about what I do, about the many different things I do… for work, for myself… and I find so many common threads. Authenticity, vulnerability, belonging, sensory awareness, empathy, creativity, grounding…they’re all big words and ones which are very important to me.

It’s as if the varied experiences I’ve had in my life are coming together during this decade…the years of exploration and self-doubt are leading to a sense of grounding, of experience, of knowing who I am and what I want. I’m not saying it’s written in stone… I don’t believe it ever is. It’s a life-long quest for understanding (beginning with oneself) and inner calm… but I’m getting closer than I ever have been before.

My “why” is belonging… finding it myself and helping others feel it. As a child I always felt like an outsider. I went to a very American elementary school and didn’t own a pair of jeans until I was 11. I wore pretty dresses which I loved (see the photo above)… hand-me-downs from my French cousins, but which, I guess, made me seem very foreign to the other kids. I was allowed to watch only one hour of TV a week. My French mother called it the idiot box! So, I often had no idea what the kids were talking about at recess… “Who’s Batman?” The dessert in my lunch box was usually an orange! I didn’t taste Ring Dings or Devil Dogs until I was 11 or 12 and then discovered how gross they were! 

Later, I went to a super WASP prep school where having a French mother was pretty cool, but having a Jewish- American father was not… so I was an outsider again! My parents didn’t belong to the country club and I wasn’t invited to the dances or “coming out” parties until I was in 11th grade. I felt very excluded from the social life and took refuge in dance, theater and music! In 10th grade I finally talked the head of the sports department into letting me stop sports (I really did not like that kind of competition), explaining that I took 2 ballet classes and 2 jazz dance classes a week and was in better shape than most of their athletes. It was a formative experience… having mostly excellent teachers and small classes, but never feeling like I truly belonged.

So, my work continually fascinates me… people fascinate me! Helping people learn to listen to others by learning to listen to themselves; to sense what is and be present in the moment, expressing what they think and feel with their voices and bodies; to let the sounds exist, whatever they may be; to communicate effectively and become true storytellers… telling stories in such a way that people want to listen. Bringing the joy of music and creativity to people who don’t usually explore that aspect of their being. Learning to play with sounds the way a child plays with paints… freely and without judgement.

Brené Brown, the brilliant, masterful speaker describes vulnerability as “The courage to tell the story of who you are with your whole heart”. That is what I want to do. That is what I strive to do with the songs I write and concerts I give, the Circle Songs Paris sessions and public speaking coaching groups I lead, the private sessions I give in Feldenkrais and vocal coaching, these newsletters.

I am so looking forward to leading a Circle Songs Paris session next weekend.

Thank you for reading. It’s always challenging to write these newsletters… to take the time to look deep inside, choose a theme and write, but I love doing it once I start.

If any of you know of companies  who would benefit from innovative and playful ways to foster connection, collaboration and creativity within their teams or to develop their public speaking skills, please put me in touch.

Love to all,
Kay

Here is the link to my Youtube channel with a video compilation from Circle Songs Paris sessions and videos from several concerts.

https://www.youtube.com/user/KayBourgine

 A très bientôt le plaisir de vous revoir

Kay

💔💔👍💔💔

 

 

Copyright © *Kay Bourgine - Circle Songs Paris*, All rights reserved.

Our mailing address is:
Paris, France

 

 

Kay's thoughts - May 2022
April 2022 - Kay's thoughts...

April 2022 - Kay's thoughts...

April 2022 - Kay's thoughts...

😀

April 2022 - Kay's thoughts...

Chers amis,

Zut... j'ai un jour de retard. J'ai oublié le chargeur de mon ordinateur à Londres et cela m'a déboussolée pendant plusieurs jours !
 
Je rentre de 5 jours délicieux à Londres, ayant passé du temps avec mon fils ainé et sa petite amie, et chanté avec des amis. Je réfléchis au fait que presque partout où je vais dans le monde, je trouve des opportunités pour chanter.
 
La communauté d'improvisation vocale collaborative autour de Bobby McFerrin est tellement internationale et les liens créés en chantant, et encore plus en improvisant ensemble, sont tellement forts : ils permettent d’entendre et de ressentir vraiment les gens dans leur essence ! J'ai l'impression que je pourrais aller presque n’importe où dans le monde et connaître quelqu'un avec qui chanter ! Quand je suis à Londres, j'adore chanter avec Guille Rozenthuler !
 
Souvent, j’anime des groupes d’impro lorsque je voyage et quand je serai à Rome en juin, justement, je le ferai. J’ai vraiment une chance inouïe d’avoir un travail que j'aime tant, qui me surprend et m'enthousiasme continuellement. Chaque groupe est différent... chaque personne s'exprime de façon individuelle.
 
Explorer de nouvelles façons d'aider des personnes à se sentir en sécurité et à lâcher prise, à prendre du plaisir à jouer, découvrir leur créativité et à s'exprimer sans jugement est à la fois stimulant et passionnant. C'est un processus sans fin, d'observation, d'exploration et d'auto-évaluation, qui s'applique aussi à mon coaching de prise de parole en public. Cela me passionne de trouver des moyens pour amener des personnes qui sont souvent incroyablement accomplis et habitués à garder le contrôle, à baisser la garde et à essayer les choses d'une façon différente... les aborder sous un nouvel angle. 
 
Voici quelques photos prises à Londres. C'est étonnant, car les premières fois que j'y suis allée dans les années 80, je n'aimais pas Londres... je n'arrivais pas à comprendre les transports publics et je n'avais aucun sens des distances ou de l'agencement de la ville. Je n’en ai toujours pas :) mais avec citymapper, se déplacer dans une ville inconnue est devenu tellement plus facile.
 
Il y a quelque chose de très "humain" dans l'échelle des choses à Londres. C'est une ville immense... mais avec de vrais quartiers. Les gens semblent plus détendus et ouverts qu'à Paris ou à NY, ou même à Boston (les 3 villes que je connais le mieux). En «black cab», sur le chemin de l'Eurostar, je n’étais pas inquiète de laisser ma valise dans le taxi pendant que je courais rendre quelque chose dans un magasin. Je ne pense pas que je ferais cela à Paris ou à Boston, et certainement pas à New York ! Bien que j'adore NYC et que je me sente toujours chez moi quand j'y suis...
 
Si vous avez envie de découvrir ce que je fais, n'hésitez pas à me contacter. Je vais animer un atelier le week-end du 4 et 5 juin à Paris, puis un autre en juillet (dates à déterminer).
 
Profitez bien du printemps !
All the best to all,
Kay
***************

Dear friends,

Whoops... I'm a day late. I forgot my computer charger in London and it threw me for a loop for a couple of days!
 
I just spent 5 lovely days in London hanging out with my older son and his girlfriend, and singing. Have been thinking about how almost anywhere I go in the world, I find opportunities to sing.
 
The collaborative vocal improvisation community around Bobby McFerrin is so international and the bonds created through singing and even more through improvising together, where you really hear and sense people in their essence, are so strong! I feel like I could go almost anywhere in the world and know someone to sing with! When I'm in London, I love to sing with Guille Rozenthuler!
 
Often, I lead improv groups when I travel and when I go to Rome in June, I will do just that. I feel so incredibly fortunate that my work is something I love to do, which continually surprises and thrills me. Every group is different… each person expresses him/herself uniquely.
 
Exploring ways to help people feel safe and let go, enjoy playfulness, creativity and express themselves without judgement, is challenging and exciting. It's a never-ending process of observation, exploration and self-evaluation, which applies to the public speaking coaching I do too. I love finding ways to help people, who are often incredibly accomplished and used to being in control, let down their guard and try things in a different way… from a different perspective. 
 
Here are a few photos from London. It’s interesting, because the first few times I travelled there in the 80’s, I didn’t like London… couldn’t figure out how to get around and had no sense of distances or how the city’s layout worked. I still don’t :) but with citymapper, getting around an unfamiliar city has become so much easier.
 
There’s something very « human » about the scale of things in London. It’s a huge city… but with neighborhoods. People often seem more relaxed and friendly than in Paris or NY, or even Boston (the 3 cities I know best). On my way to the Eurostar in a black cab, I felt comfortable leaving my suitcase in the cab while I ran into a store to return something. I don’t think I would do that in Paris or Boston, and definitely not in NY! Though I love NYC and it still feels like home somehow...
 
If you feel an inclination to discover what I do, please get in touch. I’ll be leading a weekend workshop in Paris, June 4th and 5th and then another one in July (dates to be determined).
 
Enjoy the spring!
All the best to all,
Kay
 
 

Copyright © *Kay Bourgine - Circle Songs Paris*, All rights reserved.

Our mailing address is:
Paris, France

Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

👍💔💔💔👍

Ateliers d'improvisation vocale avec Circle Songs Paris April 2022 - Kay's thoughts...
Ateliers d'improvisation vocale avec Circle Songs Paris

Kay's thoughts March 2022

đŸ˜„

July 2021 - Kay's thoughts...

 
She left the way she lived
with courage, dignity, strength, calm and acceptance
surrounded by some of those
she loved the most.
Her last days filled with tears and laughter… a kind of humor I had never seen before,
telling stories, answering questions, receiving apologies and thanks… and love.
Her last words were
« Could we have a bit of discipline here » when we got too rowdy.
She loved flowers, trees and having her hands in the dirt,
music and dance, art and literature.
She loved feeling her body strong and capable… shoveling snow, building stone walls…
She loved reading, thinking, learning and working… being busy and feeling useful.
She was ready.
For years she’d told us she
wanted to wake up dead one day… and then she did.
 
!!!!!!!!!

Kay Bourgine' Mother July 2021 - POEME

Tombeau de la MĂšre de Kay Bourgine

đŸ˜„

July 2021 - Kay's thoughts...

 
She left the way she lived
with courage, dignity, strength, calm and acceptance
surrounded by some of those
she loved the most.
Her last days filled with tears and laughter… a kind of humor I had never seen before,
telling stories, answering questions, receiving apologies and thanks… and love.
Her last words were
« Could we have a bit of discipline here » when we got too rowdy.
She loved flowers, trees and having her hands in the dirt,
music and dance, art and literature.
She loved feeling her body strong and capable… shoveling snow, building stone walls…
She loved reading, thinking, learning and working… being busy and feeling useful.
She was ready.
For years she’d told us she
wanted to wake up dead one day… and then she did.
 
!!!!!!!!!
enterrĂ©e par ses enfants dans un « cimetiĂšre vert ». Elle souhaitait fertiliser un chĂȘne et c’est ce qu’elle fera.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
CaractĂšres restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

20.04 | 21:22

Bonjour, Compte tenu du temps passé, il m'est difficile de vous donner plus d'informations car je ne pensais même pas que celui-ci fonctionnait. D

...
20.04 | 21:09

bonjour a tous porquoi quand je clique sur un titre une page "guardo s'ouvre "et rien ne se passe ? merci a tous je precise que j'ai changé de pc

...
30.03 | 10:20

Bjr, J'ose espérer que oui dès que je trouverai un réparateur qui puisse activer ce gramophone. Je suis aussi frustrée que vous. Bien à vous

...
30.03 | 10:12

aurons nous la cance de pouvoir ecouter ses merveilles

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site internet tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE