Vos poèmes sur l'art ....

Poèmes à méditer par tous....

Cool

Le poète

 

Je ne sais si je suis poète

mais la muse vient toujours au moment où

je glisse au-dessus de mes rêves

et cherche à me poser en un lieu abrité...

 

je ne sais si je suis poète

mais le chant vient toujours au moment où

je suis à l’orée d’un expir

et cherche à m’élancer vers un lieu posé...

 

je ne sais si je suis poète

mais la mort vient toujours au moment où

je vais à la lueur déposer là ma plume

 

je ne sais si je suis poète

comme lui, j’arpente nuit et jour

les ruelles de ma ville endormie

au creux d’un oreiller de tôles ondulées

où soupirs et sanglots, répondent en une voix.

°°°°°°°°°°°°°

     à  BAUDELAIRE

 

 Sois sage ô ma douleur

Ne reste plus ainsi

Il n’y a rien qui pointe

le soir à l’horizon

 

une atmosphère obscure enveloppe la vie,

de gazs lacrymogènes, de fureurs et d’acier

Aux uns portant la mort, aux autres, pas d’abris

 

Pendant que des mortels sous le sceau de la haine

vont cueillir des trophées dans une aliénation

fière de son poupre honorant le Bismarck

ou de sa chevelure au carmin ruisselant,

Ma douleur, mets ta main dans la mienne,

viens par ici,

sans eux.

 

Vois avancer vers nous, chevauchées éternelles

de l’eschatologie, quatre de l’Apocalypse, 

surgir ; entends au loin,  écrasantes victoires des Carmen Béatrice,

Parques traversant et l’Orient et  l’Ouest ,

 

Il n’y a rien qui pointe

le soir à l’horizon

seulement les fumées

d’avions ou de kalachnikovs,

Bruits épars bousculant et la faune et la flore et de nos corps

dissémine à tous vents, l’espoir... entends ma chère, entends la sombre nuit en marche

*************

CourCourCourSourire

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

22.05 | 18:43

Paris, boulot

Y résonnent
en complaintes
ou mélodies d’hiver
par détours d’escaliers
et si lourds et pesants
s’enfonçant, se vissant,
Pas..du petit matin

...
22.05 | 18:34

Train 6611 Paris-Lyon

corolles ouvertes
par vent filant bon train,
à la bouche gourmande
les tunnels engloutis,
dégustant très pressé
et collines et champs,

...
19.03 | 10:42

Dear customer,

This is a test to see if the email finds your inbox.

Kindest regards,
SimpleSite Tech Support

...
09.03 | 10:12

je comprend rien

...
Vous aimez cette page
Bonjour !
Créez votre site web tout comme moi! C'est facile et vous pouvez essayer sans payer
ANNONCE